Les semences open source

A l’instar du monde du logiciel libre, des initiatives naissent pour libérer des semences. Actuellement la majorité des semences sont stériles ou hybrides. Le principe de la semence libre repose dans la culture d’une plante dont les graines pourront être réutilisées pour de la semence. Cela permet aux agriculteurs de se passer de semencier s’ils conservent assez de graines pour semer l’année suivante ainsi de suite.

Le reportage ci dessous vous éclairera sur le sujet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *